Site optimisé pour une résolution minimum de 1280x1024



  REMONTAGE KAWASAKI 750 H2
Lectures : 24614

Le remontage était le dessert de cette longue restauration.
J’ai installé la béquille centrale afin que le cadre tienne debout et mis en place le té de fourche et le bras oscillant.








J’ai ensuite monté la fourche.



Sur le haut des ressorts il y a ce tube.




Sur la fourche ont pris place les pièces supportant les clignotants et les pattes de phare.


Ensuite j’ai installé le té supérieur de fourche avec le guidon et le tableau de bord avant de mettre en place le circuit électrique et les supports de clignotants et le frein avant.









Lors de la prise de cette photo, je n’avais pas encore trouvé le bon fil de masse.






Pour le bon fonctionnement des clignotants arrière il est indispensable de monter ces petites pièces.




Sur cette photo du frein avant le répartiteur est pour le double disque que j’ai installé sur ma moto.
Vous remarquerez le rare caoutchouc de protection pour h2 et h2a seulement.









Grâce à mes magazines j’ai pu positionner au bon endroit le sticker du réservoir d’huile de la chaîne.
J’ai ensuite installé le circuit électrique et les éléments de l’allumage et j’ai monté le réservoir d’huile 2 temps.






Puis j’ai mis le moteur dans le cadre, par la gauche, avec précaution afin de ne pas endommager la peinture. Pour supprimer une partie des vibrations, il faut installer les cales d’épaisseur entre le cadre et le moteur, d'origine à partir du numéro H2F 9082 de février 1972.



Il en existe 2 modèles (avant, arrière) de différentes épaisseurs.







Enfin j’ai mis en place les roues, la chaîne et son carter etc..
La bête commence à reprendre une allure de H2.














Vous pourrez noter le petit support qui sert à maintenir, le tube de graissage de chaîne, sur le bas du garde-boue arrière. Cette pièce était montée sur les tout premiers modèles seulement.



et à ne pas confondre avec le support du câble de compteur.





J’ai remarqué que certaines motos étaient équipées de molettes de S2 : ceci est le modèle correct pour la H2.



J’ai intallé le sélecteur de vitesses, la pédale de frein et les reposes pieds.



















Voici les joints bleus montés dans les colliers de connexion entre les coudes et les pots d’échappement.



Pour de ne pas perdre les chicanes,



il existe des rondelles frein spéciales.





Lors de la prise de cette photo, je n’avais pas encore trouvé le caoutchouc correct pour maintenir la trousse à outils.



Voici la bonne pièce, les anneaux sont différents pour faciliter l'accrochage.




Ces pièces sont très rares et se trouvent de chaque coté de la plaque en plastique de fond du dosseret selle.




Le réservoir et ses accessoires













Il faut souvent changer la membrane diaphragme du robinet d'essence.



Et finalement je suis arrivé au bout de mon projet, je peux enfin rouler sur les belles routes des Alpes.


Je tiens à remercier mon ami Jérôme P. pour son aide précieuse, ses connaissances expertes et ses conseils avisés.
Je remercie aussi David C. pour son aide à la conception de mon site, qui clôt mon projet. Mais quel plaisir d’avoir un projet abouti.





  



Website By Philip. 2018
CONTACT

Admin



Il y a eu 1031184 pages vues depuis le 03/03/2010.



  
Visiteur depuis le 03 mars 2010 :